John the Ripper est un logiciel libre de cassage de mot de passe, utilisé notamment pour tester la sécurité d'un mot de passe. (audit, crack). D'abord développé pour tourner sous les systèmes dérivés d'UNIX, le programme fonctionne aujourd'hui sous une cinquantaine de plates-formes différentes, telles que BeOS, BSD et ses dérivés, DOS, Linux, OpenVMS, Win32…

John est l'un des craqueurs de mots de passe les plus populaires, car il inclut l'autodétection des tables de hachage utilisées par les mots de passe, l'implémentation d'un grand nombre d’algorithmes de cassage, par le fait qu'il soit très facilement modifiable, et aussi qu'il soit possible de reprendre une attaque après une pause (arrêt de la machine).

Retrouvez un tutoriel complet sur l'installation, la configuration et l'utilisation de John The Ripper de la dernière version disponible à ce jour sous Debian Wheezy.

Retrouvez aussi une étude forte intéressante sur la corrélation de la force d'un mot de passe et d'un individu (genre, social, ...)

Lire la suite de John the Ripper : Mise à jour 1.8.0